Le Blog de Mekalab

En cette période de début d'année, il est maintenant prouvé que les internautes achètent un certain nombre de leur "solde" sur internet. C'est donc le moment propice de vous poser quelques questions sur l'optimisation de votre tunnel de conversion B2C. J'insiste sur le terme "optimisation de votre tunnel" car le tunnel parfait n'existe pas: Chaque boutique est différente, et ce qui marche pour une ne marchera pas forcement pour l'autre. Il s'agit donc généralement de mettre en place des petites améliorations, afin de l'optimiser à vos besoins et contraintes clients. Malgré tout, on peut toutefois lister des grande lignes et conseils généraux qui vous donneront de bonnes piste d’amélioration de votre tunnel. Mais avant ça, éclaircissons d'abord quelques termes.

C'est une question légitime à se poser car : Depuis 2018, Google applique des pénalités au référencement aux sites n'acceptant pas les connexions sécurisés HTTPSLa majorité des navigateurs affiche un message d'avertissement qui laisse entendre que le site n’est pas fiable, pouvant « effrayer » les visiteurs et...

  Voici une petite révélation pour ceux qui ne nous connaissent pas personnellement: nous sommes des grands fans de Nintendo à Mekalab ! Oui nous l'avouons sans honte, nous avons joué et jouons toujours à Pokemon.

L’être humain est comme ça, il aime le mouvement, et les petits gadgets visuels. Surtout sur internet. Pendant un bon moment, faire des animations sur son site impliquait forcément du "Flash". ( souvenez vous ... ) Maintenant que le Flash a été bannis des habitudes web ( notamment par Apple et ses iDevices) , il a fallu se tourner vers d'autres technologies. L'une d'elle, déjà largement utilisée pour le design, est beaucoup moins connue pour faire des animations: il s'agit du CSS3. Voici donc une petite liste non exhaustive de transitions et animations CSS3, afin de vous puissiez découvrir ce qu'il est possible de faire ( et vous donner un peu d'inspiration). Par contre , n'oubliez pas cette règle très importante : "Trop d'animations, tue l'animation...". Il faut rester subtil !

Principal axe de communication avec ses clients, la newsletter est très souvent utilisée par les entreprises. On retrouve plusieurs pratiques différentes dans leur utilisation, en fonction du but souhaité. Quelques soit l'ambition d'une newsletter, il y a des erreurs à ne pas commettre, sous peine de se retrouver marquer en SPAM ou COURRIER INDÉSIRABLE par vos utilisateurs.

Un site internet de nos jours est un outil évolutif, qui se doit d’être révisé régulièrement à cause, par exemple, de l'apparition de nouvelles technologies, de nouveaux supports, de nouveaux comportements des utilisateurs ou encore de l’évolution des goûts et des couleurs! Il est important de se remettre en question régulièrement (je dirais tous les 2-3 ans) pour vérifier si votre outil de communication est techniquement obsolète ou tout simplement visuellement démodé...